Netflix trafic

Mis à jour : 11 août 2020



Les chiffres du service de vidéo à la demande Netflix donnent le vertige : il représente aujourd'hui à lui seul près de 25% du trafic internet français alors qu'il n'a été lancé qu'en 2014 en France, et 15% du trafic internet mondial.


« C’est effectivement des chiffres impressionnants. Regarder des vidéos en HD demande énormément de données. Il suffit de regarder son forfait mobile après avoir regardé un film Netflix ou une vidéo YouTube avec ces données mobiles. À côté de ça, les consoles de salon avec leurs jeux en ligne ne consomment presque rien (sauf les mises à jour évidemment).


Pour comparaison, en 2015, le streaming vidéo représente 63 % du trafic web mondial et devrait atteindre 80 % dès 2020 (j’imagine que le streaming de vidéo porno est compris dans les chiffres).


Pour l’anecdote, Netflix et autres services de streaming n’utilise apparemment que 17 % d’énergies renouvelables pour l’ensemble de son service (sauf Google qui s’est engagé à améliorer son bilan énergétique). Devant les critiques, Netflix aurait rétorqué qu’une personne assise devant un film Netflix produit 100 fois plus de CO2 avec sa respiration que Netflix n’en produit pour proposer son film. »


«  Les 75% restant étant dédié au porno...


Blague à part, le porno représente bel et bien une très grande majorité d'internet, loin devant Netflix »


@secouchermoinsbete

0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pan pan