Les Figures de l'Ombre

Mis à jour : 11 août 2020

J'aimerais vous parler d'un film que j'étais allée voir au cinéma en 2017 et il se trouve qu'il a été diffusé dimanche dernier à la télévision. J'ai donc eu envie de le partager avec vous.





Bon ce n'est pas un des films qui a changé ma vie... mais c'est un film très fort, lourd de sens, et qui mérite donc selon moi d'être recommandé.

Le genre de films qui à la fin, me fait tout simplement me rappeler, que j'ai beaucoup de chance dans la vie, qui remet les choses en perspective, qui me touche.


C'est l'histoire de trois génies des sciences qui... portent des robes ! Trois femmes intelligentes donc, ambitieuses, de caractère et révoltées, bien décidées à aller aux bouts de leurs rêves. 

Leur principale faiblesse : être des femmes ! Et comme si ça ne suffisait pas ... elles sont noires.


Dans les années 60, les États-Unis sont à la traine. Les russes ont déjà envoyé un chien en orbite et les USA échouent lamentablement à chaque tentative. 

Dans un de ses centres de recherche, c'est la course à la bonne équation pour la NASA. Et ce ne sont autres que des femmes qui réalisent le travail ingrat mais indispensable de "calculatrice".


Deux bâtiments, deux sections, deux couleurs : les blanches et les noires.


Et parmi ces femmes de couleur, trois d'entre-elles vont se distinguer :

Katherine Johnson va devoir faire face à une équipe d'hommes, qui plus est... blancs, pour trouver LA formule qui enverra un américain dans l'espace.

Mary Jackson veut devenir ingénieur, ce serait la première femme ! Et donc noire vous l'aurez compris... mais comment ? Quand on sait qu'aucune école n'accueille de noirs dans la ville.

Dorothy Vaughan, supervise sans une once de reconnaissance... et anticipe avec flair l'arrivée de l'informatique.



Les Femmes de l'Ombre relate en vérité une incroyable face cachée de l'histoire de la NASA, et de l'Amérique plus globalement.

Condition de la femme, ségrégation, sur fond de guerre-froide... Un mix fou !



Je trouve aussi fort de parler de personnes possédant des QI très élevés, des génies, des petits prodiges, des hommes et des femmes qui ont inventé des mathématiques en fait...

Recruter et réunir tant d'intelligence dans ces centres... Toutes ces capacités intellectuelles...

Et où l'Homme (avec un grand H) est l'acteur central de tout ! Pas encore dépassé par les machines, l'informatique...qu'il est en train de créer en fait, le fameux IBM.


Mais voilà... tant de brio d'une part ! Et tant d'idioties, de bêtise humaine, d'esprits étroits... d'autre part. Qu'on ne peut pas nier ! On ne peut pas oublier !


Je terminerai sur l'exemple d'une scène très forte que j'adore, à la fois très drôle et très triste... pleine d'ironie :

On a cette femme, assignée aux calculs des trajectoires décollage et atterrissage d'une fusée!!! et qui doit courir 800m aller et 800m retour pour aller faire pipi...

Parce qu'il n'y a pas de toilettes pour les personnes de couleur dans son nouveau bâtiment.

La réaction du superviseur, incarné par Kévin Costner, est remarquable. A découvrir !


Ce film me fait rire, frissonner, réfléchir et même pleurer. Foncez !




Sandra <3



0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Pan pan