Le livre qui a changé ma vie

Mis à jour : 17 sept. 2019

Je pense trop

par Christel Petitcolin,

comment canaliser ce mental envahissant




L'eau à la bouche ou la quatrième de couverture,


"Qui pourrait penser qu'être intelligent puisse faire souffrir et rendre malheureux ? Pourtant, je reçois souvent en consultation des gens qui se plaignent de trop penser, ils disent que leur mental ne leur laisse aucun répit, même la nuit. Ils en ont marre de ces doutes, de ces questions, de cette conscience aiguë des choses, de leurs sens trop développés auxquels n'échappe aucun détail. Ils voudraient débrancher leur esprit, mais ils souffrent surtout de se sentir différents, incompris et blessés par le monde d'aujourd'hui. Ils concluent souvent par : "Je ne suis pas de cette planète ! " Ce livre propose des cours de mécanique et de pilotage de ces cerveaux surefficients."


Christel Petitcollin est Conseil et Formatrice en communication et développement personnel, conférencière et écrivain. Passionnée de relations humaines, elle sait donner à ses livres un ton simple, accessible et concret. Son précédent ouvrage Echapper aux manipulateurs a rencontré un vif succès auprès de ses lecteurs.



Je souhaite partager avec vous quelques extraits, car je ne le résumerais jamais aussi bien que par lui-même :


"Je pense trop.

Mes proches me disent que je suis compliqué(e) et que je me pose trop de questions.

Dans ma tête, ça ne s'arrête jamais. Parfois, je voudrais débrancher mon esprit et ne plus penser à rien."


"Les conseils de leur entourage les enfoncent plus qu'ils ne les aident. Se poser moins de questions ? Ils ne demanderaient que ça ! Mais comment faire ? Accepter l'imperfection du monde ? Impossible !"


Christel Petitcolin pose un mot, un concept, sur ces gens différents:

"J'ai longuement cherché le mot qui synthétiserait le mieux ce profil (...) le terme de "surefficient"reste le plus sobre et le plus approprié."


Elle résume:

"Tout est trop : trop de pensées, trop de questions, trop d'émotions... et en superlatifs voire en hyperlatifs : hyperréactif, hypersensible, hyperaffectif... Les surefficients mentaux vivent les évènements de leur vie avec une intensité hors norme. Ce qui les touche, en positif comme en négatif, semble les faire résonner comme du cristal. Même des incidents mineurs peuvent prendre des proportions inédites, surtout s'ils touchent à leur système de valeurs. Perceptions, émotions, sensibilité : tout est décuplé."


Le livre est organisé en trois parties:

-l'hypersensibilité et le foisonnement mental

-l'idéalisme et le réel décalage avec la majorité des gens

-les solutions proposées



Comprenez mieux :

comment un surefficient vit son quotidien,

l'hyperesthésie qui est le fait d'avoir les cinq sens dotés d'une acuité exceptionnelle,

l'hypersensibilité et l'hyperaffectivité mal perçues dans notre société...



Une partie de réponse:

La majorité des cerveaux (70 à 85%) présentent une dominance de l'hémisphère gauche (analytique, linéaire, méthodique, verbal et numérique). Les surefficients (15 à 30%) ont une prépondérance de l'hémisphère droit (information sensorielle, intuition, instinct, pensée en arborescence, foisonnante, affectif, émotionnel, donc irrationnel). La société est donc essentiellement composée de "cerveaux gauches" (normopensants) et plus inadaptée aux "cerveaux droits" qui ont tendance à être stigmatisés.


Remise en question, remise en cause personnelle, rongent l'estime de soi, créent un vide identitaire, et facilement déstabilisé, le surefficient devient facilement manipulable !


L'auteur aborde alors le concept de "pervers narcissique" qui sont de mauvaise foi et malveillants, qui trichent, mentent, se contredisent et font tourner en bourrique. Des choses inconcevables pour les surefficients, et lorsque que leurs chemins se croisent cela peut conduire à des situations perverses, qui peuvent rendre fous les surefficients.




Pour la partie personnalité, les concepts abordés sont :

-le vide identitaire (l'estime de soi, la peur du rejet, les stratégies épuisantes d'adaptation)


"Les surefficients mentaux refusent de développer leur ego. Ils croient trop facilement que trop penser à soi rend égoïste et individualiste. Pourtant c'est l'inverse qui se produit : l'ego ne devient envahissant que lorsqu'il est affamé. Un ego bien nourri est paisible, disponible et accueillant pour les autres. Or l'ego ne peut être serein que lorsqu'on a une bonne estime de soi et c'est loin d'être le cas."


-l'idéalisme (l'absolu, les valeurs)

-le relationnel difficile (emprise psychologique, intelligence qui dérange, les normopensants...)


"Ne cherchez plus l'amour à l'extérieur de vous. Nourrissez-vous de votre propre énergie et laissez rayonner votre bienveillance. Plus vous allez vous comprendrez et vous accepter, plus vous allez aimanter des gens qui sont dans les mêmes énergies. L'amour que vous cherchez va pouvoir circuler autant que vous le voulez."


"Votre personnalité et ses valeurs sont en décalage permanent avec votre environnement quotidien. Vous le saviez, bien sûr, quelque part, mais peut-être n'aviez vous pas réaliser en quoi et à quel point ce décalage était important. (...) De plus en plus, vous allez pouvoir vivre sereinement ce que vous êtes et laisser le droit au monde d'être ce qu'il est. Les heurts vont pouvoir s'espacer. Il suffit de vous ouvrir à cette planète qui n'est pas la vôtre, d'en découvrir le fonctionnement. Il ne vous manquait que son mode d'emploi".


Pour finir comment bien vivre avec sa surefficience :

-la révélation (choc, soulagement, réorganisation)

-restaurant son intégrité (estime de soi!)

-optimiser son cerveau

-surefficience en société (solitude, critiques, rejet, en couple)



"Pourquoi ?"

Pourquoi est-on comme ça, pourquoi naît-on comme ça ?

"Parce que c'est comme ça !"


"Vous êtes vous-même, unique au monde et parfait dans votre imperfection. Vous avez un magnifique cerveau bouillonnant d'idées, foisonnant de vie, effervescent de joie et pétillant d'amour."



Et Vous ? Etes-vous surefficient ?

Tous ces extraits vous ont plu ? Vous avez envie d'en savoir plus sur ces sujets ? Ce livre est tellement bien que j'aimerais citer toutes les pages, donc tout le livre ! Haha.

J'espère alors vous avoir donné envie de le lire !

J'espère que si tel est le cas vous y trouverez des réponses. Je vous souhaite d'en trouver autant que moi.



Sandra <3


0 commentaire

Posts récents

Voir tout